Cabinet Pelletier Avocat, avocat à Marseille, Cour d'appel d'Aix-en-Provence

.

Avocat marseille divorce

,

avocat marseille droit du travail

,

avocat marseille droit immobilier

.

La procédure pénale est parfois longue et difficile, mais vous pouvez compter sur le Cabinet d’avocat Pelletier, établi à Marseille, pour vous accompagner et vous soutenir.

Avocat | Droit des victimes :

Notre Cabinet d’avocat à Marseille a une connaissance accrue en matière d’indemnisation des victimes sous toutes ces formes légales. Il interviendra notamment pour LES VICTIMES dans les domaines suivants :

    • Accident de la route : procédures devant les juridictions civiles et pénales – application de la Loi du 5 juillet 1985,
    • D’erreurs médicales, d’accidents médicaux : procédures devant les juridictions civiles et administratives,
    • D’aléa thérapeutique, d’infections nosocomiales et d’affections iatrogènes (loi Kouchner relative au droits des malades du 4 mars 2002) : procédures devant la CRCI et les juridictions compétentes
    • D’infractions correctionnelles ou criminelles – procédures devant les juridictions pénales et la CIVI (Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infractions),
    • D’accidents du travail et des maladies professionnelles : procédure devant le TASS, mise en cause de la responsabilité de l’employeur et reconnaissance de la faute inexcusable de celui-ci,
    • D’accidents domestiques.

Avocat | Réparation du préjudice :

L’indemnisation est la dernière étape d’une juste réparation et vous devez être assisté d’un avocat pour obtenir la meilleure réparation. L’expérience de notre Cabinet d’avocats à Marseille est primordiale pour évaluer au mieux votre préjudice, faire entendre votre voix durant les expertises et obtenir satisfaction auprès des juridictions compétentes.

Ainsi, vous pouvez compter sur le Cabinet d’avocat Pelletier pour obtenir la meilleure indemnisation :

    • Dans le cadre des procédures judiciaires:
      • Représentation des victimes devant les juridictions,
      • Assistance des victimes aux expertises médicales,
      • Visites des victimes à mobilité réduite,
      • Calcul et liquidation des préjudices patrimoniaux, extra-patrimoniaux mais aussi des préjudices des victimes par ricochet (enfants, petits-enfants, conjoint, concubin…) après consolidation de la victime, en application de la nomenclature DINTILHAC.
    • Dans le cadre amiable : négociation de l’indemnisation.
    • Évaluation et liquidation des différents préjudices subis avant et après la consolidation qui se définit comme le moment où les lésions sont fixées et ont pris un caractère permanent, mais aussi où il devient possible d’apprécier l’existence d’une atteinte permanente à l’intégrité physique et psychique.

N’hésitez pas à contacter directement notre Cabinet d’avocat à Marseille pour obtenir toutes les réponses à vos éventuelles questions.